Distribué en Tarn-et-Garonne à 26 816 ménages en avril 2019, le chèque énergie reste sous utilisé. Près de 30 % des bénéficiaires ne l’auraient pas encore envoyé à un fournisseur d’énergie alors qu’il sera périmé le 31 mars 2020. Les associations de consommateurs et les élus membres de la Commission consultative, le Département par la voix de la Directrice à la Cohésion sociale ainsi que le fournisseur EDF, ont pointé le besoin d’amélioration et de simplification de ce dispositif récent.

Les principaux écueils du chèque énergie

Violaine Lanneau, Adjointe au département Consommateurs de la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR), suit avec attention le fonctionnement du dispositif. Elle confirme que les pouvoirs publics réfléchissent à une évolution, en particulier la construction de fichiers de bénéficiaires qui améliorent la prise en compte de l’ensemble des ayant droits. Elle souligne deux situations à l’origine d’une perte de droits :

  • les bénéficiaires sont détectés par l’administration fiscale. Encore faut-il qu’ils n’aient pas omis d’établir leur déclaration fiscale. Une régularisation est possible mais très complexe ;
  • jointe au chèque énergie, une attestation protège des coupures d’énergie en dehors de la période hivernale en cas d’impayé. Encore faut-il qu’elle ait été transmise au fournisseur.

La mobilisation pour lutter contre la précarité énergétique

Pour utiliser le chèque énergie comme il convient, certains bénéficiaires se font aider par les services sociaux, les mairies ou d’autres organismes. Certains renoncent ou ne font pas valoir correctement la totalité de leurs droits. Aussi, tous les acteurs engagés dans la lutte contre la précarité énergétique se mobilisent pour sensibiliser le public. Des campagnes d’information sont organisées par le Département et également par le fournisseur EDF. De leur côté, les élus locaux et le SDE 82 communiquent très régulièrement sur le chèque énergie. Ces actions en faveur de l’accès aux droits ouverts par le dispositif du chèque énergie vont se poursuivre.

Article publié le : 30 janvier 2020