Imprimé le 13/06/2024

Depuis la page : https://www.sde82.fr/signature-du-contrat-chaleur-renouvelable-territorial-2024-2026/

Vincent Roberti, préfet de Tarn-et-Garonne, Céline Vachey, directrice régionale de l’ADEME Occitanie et Jacques Gayral, Président du SDE 82 ont signé ce jeudi matin le Contrat Chaleur Renouvelable territorial (CCRt) 2024 -2026, en présence de François Bonhomme sénateur, de Bernard Pezous président de l’Association des Maires du 82, de Emmanuel Cros, vice-président du Conseil Départemental et maire de Laguépie, de Alain Iches président de la chambre d’agriculture et de Marie-Claude Hermet-Rivière maire de Cayriech, représentant l’association des Maires ruraux du Tarn-et-Garonne.

Concrètement, le CCRt favorisera sur le territoire le développement des projets de chaleur renouvelable : biomasse, géothermie, solaire thermique, récupération de chaleur fatale.

Grâce à ce contrat et à la mobilisation du SDE, chaque collectivité et entreprise du département pourra bénéficier d’un accompagnement neutre et gratuit pour développer un projet de production de chaleur renouvelable de qualité.

Et pour mettre en œuvre de ce contrat, le SDE 82 associera les différents acteurs du territoire : État, collectivités, PETR (Pôle d’Équilibre Territorial et Rural), intercommunalités, syndicat départemental des déchets, Chambre de Commerce et d’Industrie…

Les objectifs du CCRt du SDE 82 pour 2024-2026 :

  • 31 projets (12 biomasse, 12 géothermie, 5 solaire thermique, 2 chaleur fatale) ;
  • 25 études de faisabilité, toutes énergies renouvelables confondues ;
  • 5,4 millions d’euros d’investissements prévisionnels ;
  • 2,98 millions d’euros d’aides prévisionnelles de l’ADEME sur le territoire ;
  • 7,08 GWh d’énergies renouvelables supplémentaires.

Quelques exemples de projets soutenus par le SDE 82 dans le cadre du CCRt :

  • à Montbartier : un projet de géothermie est prévu sur le groupe scolaire comprenant l’installation de 2 pompes à chaleur ;
  • à Campsas : projet de géothermie avec installation d’une pompe à chaleur sur le restaurant d’entreprise et l’espace détente de l’entreprise Liebherr Aerospace;
  • à Saint-Antonin-Noble-Val : projet de chaufferie biomasse au collège qui prévoyant l’installation de 2 chaudières à granulés de bois ;
  • à Valence d’Agen : une installation solaire thermique au foyer d’accueil de l’Arseaa permettra la production d’eau chaude sanitaire en complément d’une chaudière gaz déjà existante.

Ce Contrat Chaleur Renouvelable territorial renforcera l’efficience de l’Etat et du SDE 82.  Il contribuera à la décarbonation du territoire de Tarn-et-Garonne et à l’accélération de la transition énergétique et écologique.

Consulter le communiqué :

Article publié le : 23 mai 2024